Suivez nos aventures sur Instagram

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

LocoLongo l'histoire d'un voyage extraordinaire à vélo à travers l'Amérique du Sud ! // LocoLongo the story of an incredible journey through South America by bicycle !

March 15, 2018

Il y a quelques mois nous étions dans le Sud-Lipez. Le Sud-Lipez est une région de la Bolivie perchée entre 3500m et 6000m d'altitude, très sauvage. Peu de voyageurs s'y aventurent en "indépendant".. 

Après une longue journée sur les chemins défoncés nous arrivons finalement aux eaux thermales de Polques. Avec les enfants nous nous baignons et nous nous ressourçons un petit peu.. L'eau est tellement chaude qu'on en oublie (presque) le froid et le vent glacial qui nous entoure. 

Clem et moi étions stressés de voyager dans cette région inhospitalière.. Nous n'étions pas très surs de nous sur le coup.. Et la que voit-on ? Des jeunes hommes qui arrivent à vélo, le sourire jusqu'aux oreilles et qui crient de joie. "Super vous êtes du 34 ? Nous aussi, quelle belle famille d'aventuriers ! "

Le courant passe tout de suite..  Nous passerons la soirée tous ensemble, autour d'une bonne spaghetti Bolonaise dans une auberge à côté des thermes. 

Après cette soirée en leur compagnie, Clément et moi étions époustouflés par leur voyage et surtout par leur énergie ! 

 

Quelques semaines plus tard je recontacte Léandre et Hugo, car j'ai envie de vous faire partager leur histoire que nous trouvons exceptionnelle.. 

Lorsque nous croiserons des voyageurs exceptionnels tels que Léandre et Hugo nous les partagerons ici, dans cette rubrique.

 

Léandre et Hugo sont donc les tout premiers voyageurs de cette rubrique. Nous espérons que leur histoire en inspirera plus d'un et puis vous allez voir, leur voyage est INCROYABLE !

 

 

A few months ago we were in South Lipez. South Lipez is a region of Bolivia high up in the Andes, between 3500m and 6000m altitude, and so wild. Few travelers decide to go there with their vehicles...

After a long day on Bolivian dirt roads we finally arrive at the hot springs of Polques. We enjoy the springs and recover a little bit from this crazy and dusty day.. The water is so hot that we (almost) forget the cold wind that surrounds us.

Clem and I were a bit stressed about traveling in this wild region .. It was our first day in the South-Lopez region and we were not so sure about our decision that evening .. And than... we see.. Two young men who arrive by bike, smiling and shouting with joy. "Great are you from France ? So are we, what a beautiful adventurous family !"

We loved them right away ! We spent the evening all together, sharing a hot spaghetti Bolonaise in the restaurant of an hostel next to the baths.

After sharing that evening with them, Clément and I were amazed by their trip and especially by their energy !

 

A few weeks later I contacted Léandre and Hugo, because I want to share their story with you !

When we meet exceptional travelers such as Leander and Hugo we will share them here in this section.

 

Leandre and Hugo are the first travelers of this section. We hope their story will inspire more than one and you'll see, their journey is INCREDIBLE!

 

 

  

Pouvez-vous en quelques mots vous présenter ?

 

Nous sommes Hugo et Leandre, nous voyageons à vélo depuis 7 mois autour du continent Sud Américain. Hugo alias El Longo et Leandre alias El Loco.

Nous sommes au Brésil en ce moment même, après plus de 6500km parcouru de la Bolivie au Chili puis de l'Argentine au Paraguay et enfin au Brésil nous sommes en route pour Rio de Janeiro !

 

Can you introduce yourself ?

 

We are Hugo and Leandre, we have been cycling for 7 months around the South American continent. Hugo aka El Longo and Leandre aka El Loco. We are in Brazil, after more than 6500km traveled from Bolivia to Chile, then from Argentina to Paraguay and finally to Brazil we will be arriving soon in Rio de Janeiro!

 

 

Comment est venu l'idée de voyager à vélo ?

 

C'est un projet qui nous trottait dans la tête depuis des années. Après différents moyens de locomotion et en voyage depuis presque 5 ans, Leandre a motivé Hugo qui prévoyait de le rejoindre en Amérique du Sud. Nous n'étions pas cyclistes avant cette aventure. C'est une envie de dépassement personnel, un voyage simple avec un impact environnemental minime, peu coûteux et un rapprochement avec les populations locales qui nous a finalement persuadé de concrétiser ce projet.

 

How did the idea of ​​cycling come about?

 

It's a project that has been in our minds for years. After various ways of traveling for almost 5 years, Leandre motivated Hugo who planned to join him in South America.

We were not cyclists before this adventure. It is a desire of personal accomplishment, a simple trip with a minimal environmental impact, cheap and a close to the locals that is what finally persuaded us to make this project a reality.

 

 

Faut-il un entraînement spécifique pour voyager à vélo ?

 

Pas vraiment, il faut surtout une grande motivation mentale. Nous étions à la base deux sportifs amoureux de la nature et du voyage aventure. Le vélo était une pratique inconnue pour nous deux à ce niveau.. Il nous aura fallu nous adapter aux longues journées de pédalages, aux milieux dans lesquels nous avons évolué et aux dangers qu'ils comportent.. comme l'altitude, le trafic routier etc.. Le corps s'adapte physiquement et c'est assez impressionnant d'en voir la transformation !

 

Is there a specific training needed for cycling?

 

Not really, you need mental motivation. We were basically two sporty guys, nature lovers who loved adventure travels.

Cycling was an unknown practice to both of us at this high level .. We had to adapt to the long days, the environments in which we evolved and the dangers they contain .. such as altitude, road traffic etc. The body adapts physically and it is quite impressive to see the transformation!

 

 

 

Combien de kilomètres roulez-vous en moyenne ? Roulez vous tous les jours ou prenez-vous des jours de pause ?

 

Nous roulons de 35km à plus de 150km par jour. Le record a été 210km en une seule journée.. Autant vous dire qu'avec un vélo chargé, en plein soleil, sous 40 degrés dans le Chaco Paraguayen la journée aura été longue! En fait tout dépend du terrain ou nous évoluons. Les fois où nous avons parcouru 35 km en 8 heures de vélos, c'était sur l'altiplano Bolivien à plus de 4000 mètres d'altitude dans plus de 30 cm de sable.. Toujours en Bolivie sur la cordillère centrale, 2500 mètres de dénivelé positif en une journée sur un terrain très accidenté!

 

Il y a des jours de pause voir même des semaines de pause qui sont absolument nécessaires à la récupération !

Nous pratiquons un sport de manière intensive, tous les sens sont mis à rude épreuve c'est pourquoi il faut savoir ménager "la machine".

 

On a aussi un bon coup de fourchette..! On aime bien manger et profiter des plaisirs simples de la vie comme un bon gratin avec une bonne bouteille de vin ( Chilien ou Argentin ) et on aime faire la fête ( comme au carnaval d'Encarnacion au Paraguay et celui de Florianopolis au Brésil ).

Il faut aussi dire que le vélo ne nous suffit pas pour profiter des paysages exceptionnels de ce continent, nous pratiquons également les treks en haute altitude. Nous aurons ainsi gravi deux volcans de plus de 5000m et un de 6340m d'altitude, le Parinacota volcano encore une fois en Bolivie.

Ces treks nous auront véritablement aidé pour la suite de notre périple! Les globules rouges ont bien fonctionné nous avons ainsi pu pédaler à plus de 5000 mètres!

 

How many kilometers do you drive on average ?

 

Do you drive every day or do you have some days off ? We cycle from 35km to more than 150km per day. The record was 210km in one day ..

Some days are long like when we were in Chaco Paraguayan, with a loaded bike, in the burning sun, when it was 40 degrees.

In fact it depends on the places in witch we evolve. One day we traveled 35 km in 8 hours, it was on the Bolivian altiplano at more than 4000 meters above sea level.. in more than 30 cm of sand ..

There are days off and even weeks off.. which are absolutely necessary for our recovery! We practice a sport in an intensive way, all of our senses are challenged, which is why we must know how to spare "the machine".

 

We also love to eat..! We like to enjoy the simple pleasures of life, like a good meal with a good bottle of wine (Chilean or Argentinian) and we also like to party (like at the carnival of Encarnacion in Paraguay and the one of Florianopolis in Brazil).

For us cycling is not enough to enjoy the exceptional landscapes of this continent, we also practice treks at high altitude.

We have climbed two volcanoes of more than 5000m each and one of 6340m above sea level, the Parinacota volcano in Bolivia. These treks really helped us for the rest of our journey!

The red blood cells worked well so we could cycle at more than 5000 meters!

 

 

 

Je sais que certaines familles voyagent à vélo, en avez vous croisé en Amérique du Sud? Si oui comment ça se passait pour eux ?

 

Oui nous en avons croisé, ça se passait très bien voir étonnamment bien lorsqu'on voyait sur quels terrain ils étaient. Comme cette mère et son fils de moins de 10 ans dans le sud Lipez en Bolivie, soit une traversée du désert de plus de 500 kilomètres à plus de 3500m d'altitude! L'enfant avait l'air de se régaler, imaginez l'expérience de vie à cet âge! Bon on ne vous apprend rien en même temps !

 

I know that some families travel by bike, did you meet some in South America?

 

 Yes we met some ! It was actually good to see they did surprisingly well especially when we saw where they were cycling ! We met this mother and her son who was less than 10 years old in the south Lipez region in Bolivia, a desert they crossed, they cycled over 500 kilometers at 3500m above sea level ! The child seemed to love it, imagine the experience of a lifetime at this age! Well I guess you know how great that is !

 

 

Combien de kilos transportez vous chacun sur votre vélo ?

 

Nous n’avons jamais pesé mais on évalue à environ 30/40 kg. Il s’agit pourtant du strict nécessaire mais on doit être en mesure de vivre en autonomie partout et par tout temps. Il y a donc de quoi dormir et s'habiller, par grand froid ou sous la pluie, manger, et réparer en cas de casse ( pour les casses on vous assure que ça ne rate pas ! ) Pour la nourriture nous avons à prévoir parfois de longues traversées avec peu de ravitaillement donc quelques réserves au cas ou. Et aussi de grandes réserves d'eau, notre préoccupation première ! L'eau peut parfois augmenter le poids de nos montures jusqu'à 8kg chacun ! Heureusement après quelques expériences, nous avons compris qu'il était aussi possible de demander de l'eau en tendant une bouteille vide au bord de la route. Nous sommes alors à la merci de la générosité des hommes, mais on nous a aidé partout, que ce soit au niveau de la nourriture, du logement ou ils nous conseillent aussi sur les routes à prendre ! Pour nos vêtements, nous avons également du prévoir des températures extrêmes... tant négatives que positives, short claquettes pour le grand chaud et duvet -20 degrés, pantalons de protection grand froid, mais aussi des doudounes et des vestes haute résistance à la pluie et au froid. Une tente 3 saisons de bonne qualité, ce qui signifie haute résistance pour les vents violents et fortes pluies. Pour les réparations nous avons le nécessaire une fois de plus mais le système D reste de rigueur. Donc, être capable avec deux trois babioles de réparer la casse improbable sur la bécane au milieu de nul part..

 

How many pounds do you carry each on your bike?

 

We have never weighed but we estimate about 30/40 kg. We only cary the bare essentials.. we must be able to live in autonomy everywhere and in any weather. So we carry enough to sleep and dress, in the cold or rain, food, and supplies to repair in case of damage (damage happens all the time ! ) For food we have to provide sometimes long crossings with no shops so we need to store in that case. We also need water, our first concern! Water can sometimes increase the weight of our bikes up to 8kg each! Fortunately after a few experiments, we realized that it was also possible to ask for water by handing an empty bottle on the side of the road. We are then at the mercy of the generosity of the locals, but we have been helped everywhere, whether in terms of food, housing and they also advise us on the roads to take! For our clothes, we also had to foresee extreme temperatures ... both negative and positive, shorts and flip-flops for when it's hot and when it's cold, protection pants, but also jackets of high resistance to rain and cold. A 3 season tent of good quality, which means high resistance for strong winds and heavy rains. For repairs we have the essentials once again you must be creative enough to repair the unlikely break down on the bike in the middle of nowhere ..

 

Nous pensions voyager avec peu de confort mais lorsqu’on vous a rencontré nous avons compris que nous en avions quand même un peu ! Qu’est-ce qui est le plus dur dans un tel voyage ?

 

Le plus dur sont les nuits courtes pour cause de tempêtes, ou lorsque les lieux sont parfois insalubres et parce que nous n'avons pas le choix, nos popotes ne sont pas toujours délicieuses et les chiens agressifs sont sur notre chemin. Mais c'est en étant le plus loin du confort quotidien que l'on se rend compte de la saveur des choses simples. Le moindre lit, toit au dessus de nos têtes, petits plats servi au chaud, le moindre petit plaisir prend une grande valeur. C'est ça le choix du voyage minimaliste.

 

We thought we were traveling with little comfort but when we met you we realized that we still had a little! What is the hardest part of such a trip?

 

The hardest are the short nights due to storms, because we have no choice, our meals are not always delicious and aggressive dogs are on our way. But it is being far away from our daily comfort that we realize the flavor of simple things. The least bed, roof above our heads, warm dishes, the smallest pleasures become a great value. That's the choice of a minimalistic trip.

 

 

Quel est le budget pour votre voyage à vélo ?

 

Le budget tourne en moyenne entre 300€ et 500€ par mois tout compris. Les petits plaisirs inclus en passant d'un pays à l'autre nous nous adaptons. Comme par exemple lorsque nous étions en Argentine ou au Chili qui sont deux pays chers en Amérique du Sud, nous avions cette petite astuce de récupérer les aliments non consommés dans les marchés. Les légumes et les fruits sont jetés alors que toujours parfaitement consommable.. Nous avions pour habitude de les récupérer pour nous cuisiner des bons plats, nous mangions même mieux que si nous ne le faisions pas ! Nous essayons d'ailleurs toujours de le faire ici au Brésil mais d'un pays à l'autre la culture de récupérer l'invendable change. Au Paraguay et ici au Brésil les gens jettent beaucoup moins nous avons donc tendance à plus acheter. Nous sentons que le fait de voyager à vélo nous ouvre aussi beaucoup plus de portes ; les locaux (sans que nous leur demandons) nous ont très souvent offert de la nourriture et logis tout au long de notre parcours. Nous écrivons ce texte au moment même où une dame vient de nous offrir un délicieux buffet avec les spécialités locales de la mer ici sur l'île de Cardoso. Lorsque nous faisons de longues traversées sans grande certitude de trouver des magasins, nous tentons de prévoir la quantité de nourriture nous permettant de tenir entre 3 et 4 jours, mais c'est bien rare de ne rien avoir à acheter pour manger. Le moindre petit village de pêcheur (comme en ce moment où nous longeons la côte par la plage) offre la possibilité de se régaler en fruits de mer et poissons à des prix très attractifs. Plus on s'éloigne des lieux de consommations, moins la vie est chère et plus le voyage y est aventureux !

 

What is the budget for your bike trip?

 

The budget runs on average between € 300 and € 500 per month all included. Small pleasures are included...

 

When we were in Argentina or Chile, which are two expensive countries in South America, we had this little trick to collect the uneaten food in markets. The vegetables and fruits are thrown away while still perfectly consumable .. We used to pick them up to cook us great dishes ! We are still trying to do it here in Brazil but from one country to another the culture of collecting the unsellable changes. In Paraguay and here in Brazil people throw a lot less so we tend to buy more. We feel that cycling also opens up many more doors; the locals (without asking them) have very often offered us food and lodging. We are writing this text just when a lady has offered us a delicious buffet with local seafood specialties here on Cardoso Island. When we make long crossings without much stores, we try to predict the amount of food we can keep between 3 and 4 days, but it doesn't happen often. The small fisherman's villages (as at this moment we go along the coast by the beach) offer the possibility of incredible seafood and fish at very attractive prices. The further you get away from crowded places, the less expensive life is and the more adventurous the trip is !

 

 

Avec votre expérience acquise quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui aimeraient partir à vélo ?

 

Pour ceux qui aimeraient voyager à vélo que conseillons nous? Et bien un vélo premièrement et pas besoin d'une bête de course ! Un modèle basique peut tout à fait faire l'affaire! Prévoir une route mais surtout se laisser transporter par les rencontres et ses envies d'aventure, cela vous permettra de vivre une expérience comme jamais vous en aurez vécu auparavant!

Un budget est nécessaire, mais encore une fois comme vous avez pû le constater le voyage à vélo coûte peu, si on ne flambe pas en nuits d'hôtels et autres plaisirs superflus. La tente, le réchaud et avoir une bonne "tchatche" ouvre des portes et fait baisser les factures ! Tout est négociable avec un sourire et des bons arguments. Il est aussi préférable de parler la langue locale (ça aide sérieusement!) être ouvert, curieux, aimer repousser ses limites, se donner des défis, prendre soins de son corps, endurcir son esprit.. Ça c'est le voyage à vélo !

 

With your experience gained what advice can you give to those who would like to go by bike?

 

For those who would like to travel by bike, what do we recommend? Well a bike that's for sure ! You don't need a high quality model ! A basic model can do the trick! You should also plan a route but especially let your journey be influenced by the people you will meet and your desire of adventure, it will allow you to live an experience as never you will have lived before!

A budget is necessary, but again, as you may have noticed, when you travel by bike you don't have to spend much, if you don't go to hotels and other unnecessary pleasures. You will need a tent, a stove and have a good "chat" that will open you some doors and lower the bills ! Everything is negotiable with a smile and good arguments. It is also better to speak the local language (it really helps!) To be open, curious, to love pushing your limits, to give yourself challenges, to take care of your body, to harden your mind .. That's what traveling by bike is all about !

 

Peut-on faire ce voyage avec n’importe quel vélo ou faut-il quand même un minimum de préparation ?

 

Comme nous le disions dans la réponse précédente un vélo basique peut tout à fait faire l'affaire mais il faut quand même s'y connaître un minimum pour s'engager dans un projet ambitieux comme celui-ci. Prévoir des pièces de rechange importantes comme de quoi réparer un pneu découpé ou encore des rayons cassés, une chaîne ou un câble de frein peuvent aussi casser ! Il faut être prévoyant !

 

 Nous avons tous les deux des vélos de milieu de gamme, les cadres sont en aluminium avec des amortisseurs et des pneus tout terrain mais basique tout comme le système mécanique général (valeur environ 450€). La plus part des voyageurs à vélo utilisent des cadres en acier, sans amortisseurs avec des pneus spéciaux tout comme le système mécanique général haute gamme. Nous nous avons choisi la simplicité et l'efficacité ce qui nous permet de réparer tout ou presque et de trouver des pièces de rechange partout en cas de casse ! C'est aussi grâce à cette idée d'une mécanique basique que nous avons eu la chance de nous faire offrir les réparations et l'entretien gratuit dans plusieurs magasins comme par exemple au Chili en Bolivie et au Paraguay. Il faut être débrouillard c'est tout, et si vous ne l'êtes pas à la base... En voyageant à vélo vous le deviendrez !

 

Is it possible to do this kind of trip with any bike or does it take a minimum of preparation?

 

As we said in the previous answer a basic bike can do the trick but you need to be handy to start an ambitious project like ours. Provide important spare parts so you will be able to repair a cut tire or broken spokes, a chain or a brake cable ! 

 

We both have mid-range bikes, the frames are aluminum with shock absorbers and all-terrain tires but basic, just like the general mechanical system (value about 450 €). Most cyclists use steel frames without shock absorbers with special tires, with a general high-quality mechanical system. We chose the simplicity and efficiency that allows us to repair everything or almost and find spare parts everywhere just in case ! It is also thanks to this idea of ​​a basic mechanics that we were fortunate to be offered free repairs and maintenance in several stores, for example in Chile, Bolivia and Paraguay. You have to be handy that's all, and if you're not ... When traveling by bike you will become handy !

 

 

 

Pouvez-vous nous parler de votre projet actuel ?

 

Notre projet actuel consiste à aider un ami victime d'un cancer et le traitement est extrêmement coûteux... Ce cancer est très rare et très agressif c'est pour cela que nous avons lancé une collecte de fonds sur internet pour lui permettre de payer son traitement et de faire avancer la recherche. Nous aimerions l'aider à concrétiser un projet qui est en commun avec celui de Leandre. Le projet est de traverser les États Unis en vélo de l'est à l'ouest d'ici 2 ans.

Notre ami s'appelle Casey, il a travaillé la plus grande partie de sa vie d'adulte pour économiser dollar après dollar afin de vivre son rêve de parcourir le monde... C'est au Chili lors de son voyage dans le désert d'Atacama avec 7 autres amis voyageurs de Leandre qu'il a découvert sa maladie... à l'âge de 27 ans.. Aujourd'hui nous pédalons pour collecter 1 dollar pour 1 kilomètre, 4000 kilomètres pour 4000 dollars!

Suivez l'aventure sur les réseaux sociaux #forcasey

Et sur ce lien pour connaître son histoire et notre collecte de dons. N'hésitez pas à partager, chaque partage compte !

 

Can you tell us about your current project ?

 

Our current project is to help a friend suffering from cancer, the treatment is extremely expensive ... This cancer is very rare and very aggressive that's why we launched a fundraising on the internet to allow him to pay its treatment and to advance the research. We would like to help him to realize a project that is in common with Leandre's. The project is to cross the United States by bike from east to west within 2 years. Our friend's name is Casey, he worked most of his adult life to save dollar after dollar in order to live his dream of traveling the world ... It's in Chile during his trip to the Atacama desert with 7 other friends that he discovered his illness ... at the age of 27 .. Today we cycle to collect 1 dollar for 1 kilometer, 4000 kilometers for 4000 dollars!

 

Follow the adventure on social media #forcasey

You can read here all about his story and our donations collect. Feel free to share, every share counts!

 

 

Ou voyagerez vous dans les 12 mois à venir ?

 

Hugo part découvrir la Colombie et voyager avec ses frères pendant un mois puis il partira en Amérique Centrale pour rejoindre le Mexique, toujours à vélo !

Léandre prévoit de se poser au Brésil pour 6 mois minimum afin d'apprendre à connaître un peu plus le pays mais aussi pour y travailler et apprendre la langue ! Le projet sera ensuite de remonter le Continent jusque dans les Caraïbes et l'Amérique Centrale en vélo et canoë!

 

Or will you travel in the next 12 months?

 

Hugo will be discovering Colombia and travel with his brothers for a month then he will go to Central America to reach Mexico by bike! Léandre plans to stay in Brazil for 6 months minimum to get to know the country a little more, but also to work and learn the language ! The project will be to travel the Continent, to the Caribbean and Central America by bike and canoe!

 

 

Nos vemos en la vuelta del mundo!

 

Merci à vous d'avoir pris le temps de répondre à nos interrogations !

Lorsque nous vous recroiserons Léandre et Hugo, c'est promis, nous vous cuisinerons un bon petit repas ! Nous sommes impatients de découvrir vos nouvelles rencontres et découvertes ! 

 

N'hésitez pas à suivre les aventures de Léandre et Hugo ici sur leur page Facebook !

 

Nos vemos en la vuelta del mundo!

 

Thank you for taking the time to answer our questions!

When we meet again Léandre and Hugo, we promise you, we will cook you a good meal! We are looking forward to follow your encounters and discoveries !

 

Follow the adventures of Léandre and Hugo here on their Facebook page!

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

Notre Road trip dans les Hautes Pyrénées avec un nouveau-né

August 8, 2019

J'ai accouché à la maison

July 11, 2019

1/15
Please reload